Médiator

[SANTE] Procès Médiator : le fabricant condamné à 2,7 millions d’amende

Créé le : 30/03/2021

© Pexels

C’est un des plus gros scandales sanitaires français : le Médiator, pilule coupe-faim rendue tristement célèbre pour avoir provoqué de graves problèmes médicaux, vient d’être condamné par la justice française. Retiré de la vente en 2009 après 30 ans de commercialisation, le médicament aurait causé la mort de plus de 1500 personnes, et d’importantes séquelles à de nombreux autres. Après 10 ans d’enquête et 9 mois de procès en 2020, le tribunal correctionnel de Paris a reconnu le 29 mars la culpabilité des laboratoires Servier, fabricants du médicament, pour « tromperie aggravée » et « homicides et blessures involontaires ». Le groupe pharmaceutique doit à présent s’acquitter d’une amende de 2,7 millions d’euros, et devra verser plusieurs dizaines de millions de dommages et intérêts aux victimes.

Partager

S'abonner à Médiator