Marie-Monique Robin

[ VOYAGE EN TRANSITION ] Le replay de l'émission avec Marie-Monique Robin

Créé le : 12/04/2021

Nous avons convié Marie-Monique Robin à notre émission Voyage en transition le 8 avril sur le thème "Chute de la biodiversité : la fabrique des pandémies."

Marie-Monique Robin est une écrivaine, réalisatrice et journaliste d'investigation engagée. Elle est l'auteure des reportages "Escadrons de la mort, l'école française", "Le Monde selon Monsanto" (qui a obtenu le Prix Rachel Carson en 2009), ou encore "Les Moissons du futur" qui ont marqué l'opinion publique. Elle a également reçu le prix Albert Londres en 1995.

Après avoir partagé avec nous un récit d'anticipation, nous avons abordé avec elle la question du lien entre santé et biodiversité ou comment les activités humaines essentiellement liées à l'économie, provoquent l'apparition des pandémies en ravageant la biodiversité. Un sujet plus que jamais d'actualité !

Retrouvez le replay de l'émission ici :

 

Un grand merci à tou·tes les participant·es à notre émission !

Organisée avec le soutien de la Macif Île-de-France et Hauts de France.

> Retrouvez tous nos événements sur la page Conférences !

[PANDÉMIE] Santé – biodiversité : des liaisons dangereuses...

Créé le : 18/03/2021

© Edition la Découverte

Par JD

Marie-Monique Robin est lauréate du prix Albert-Londres (1995). Son dernier ouvrage La Fabrique des Pandémies sorti aux éditions La découverte, début 2021, lance un pavé dans la mare, qui nous montre les liaisons dangereuses entre santé et biodiversité, aux origines de la pandémie ! Nous l’avons interrogée et lu son ouvrage avec attention.

« Depuis les années 2000, des centaines de scientifiques tirent la sonnette d’alarme : les activités humaines, en précipitant l’effondrement de la biodiversité, ont créé les conditions d’une épidémie de pandémies », souligne Marie-Monique Robin dans cet ouvrage coup de poing sorti en ce début d’année.
Dans cet essai qui mobilise de nombreux travaux et des entretiens avec près de 70 chercheurs du monde entier, le constat est sans appel explique-t-elle : « la destruction des écosystèmes par la déforestation, l’urbanisation, l’agriculture industrielle et la globalisation économique menace directement la santé planétaire ! ». La raison ?  « Cette destruction est à l’origine des « zoonoses », transmises par des animaux aux humains : d’Ébola à la covid-19, elles font partie des « nouvelles maladies émergentes » qui se multiplient. », poursuit-elle. Les zoonoses, ce sont ces maladies provoquées par des pathogènes transmis par la faune sauvage aux humains, le plus souvent par l'intermédiaire d’animaux domestiques.  

Infectiologues, épidémiologistes, vétérinaires, parasitologues interrogés dans l’ouvrage partagent tous la même analyse : la préservation de la biodiversité est le meilleur antidote pour faire face à la prochaine pandémie qui nous guette dès demain... Car les études réalisées par ces scientifiques décrivent clairement de longue date les mécanismes qui s’enchaînent dans la destruction de la biodiversité et le bouleversement des écosystèmes -la déforestation ou la destruction de la forêt tropicale primaire- à l'origine des zoonoses en Asie et en Afrique. Les solutions évoquées dans cette enquête fleuve qui va également proposer un documentaire avec Juliette Binoche dès la rentrée : Interdire la déforestation, l’élevage intensif, la monoculture ; réparer et préserver tous azimuts la biodiversité. En somme, revoir de fond en comble notre modèle agricole qui impacte la biodiversité planétaire… Faute de quoi, anticipe l’auteure en citant les scientifiques interrogés, « nous risquons d’entrer dans une ère de confinements chroniques et de pandémies à répétition. » Glaçant !

Partager

S'abonner à Marie-Monique Robin