[FAUNE] : L'Hirondelle, hôpital pour animaux sauvages

Créé le : 20/03/2021
Jérémy Pain

Légende : Plutôt rare, le centre a accueilli un castor cet hiver / Photo Jérémy Pain

Par Jérémy Pain

Il est un des plus grands centres pour animaux sauvages de France. Situé entre le Rhône et la Loire, l’Hirondelle rayonne sur quatre départements et accueille chaque année en moyenne 4 000 animaux blessés. Mais alors que les questions de biodiversité n’ont jamais été aussi présentes dans les débats publics, le centre de soins se bat en permanence pour trouver des financements. Sa survie est en jeu et celle de centaines d’animaux avec.

 

La neige est encore visible sur les hauteurs de Saint-Forgeux (Rhône). Accroché à flanc de colline, le centre de soins pour animaux sauvages de l’Hirondelle s’est calé sur le rythme de ses pensionnaires. Pas à l’arrêt - le centre est ouvert tous les jours de l’année - mais en activité réduite. En moyenne, 200 animaux sont soignés en cette saison, essentiellement des oiseaux. L’été, le centre peut accueillir plus de 1 000 animaux en même temps.

Ce matin d’hiver, Anne Fourier, chargée de développement du centre de soins, fait le tour du propriétaire. À l’entrée d’un bâtiment récent dédié aux mammifères, le calme est de rigueur. Pour ne pas effrayer les pensionnaires, un panneau ordonne de parler à voix basse. Derrière une porte, une femelle chevreuil se remet difficilement d’une attaque de chiens de chasse. « Quand elle a été trouvée, ils étaient en train de la dévorer vivante, les chasseurs n’étaient pas dans le coin. »Il a fallu trois opérations pour la remettre sur pattes. En attendant d’être relâchée, la chevrette est en...

La lecture complète de l'article est réservée aux abonnés.
S'abonner
Article présent dans les magazines: 

Partager