[ALIMENTATION] Moins de viande à la cantine des petits Clermontois

Publié le lun 07/06/2021 - 09:30

© Sonia Reyne

Par Sonia Reyne

Depuis début janvier, la Ville de Clermont-Ferrand propose deux repas végétariens par semaine dans les écoles primaires. Une volonté d'aller au-delà des obligations légales d’un repas végétarien hebdomadaire. À la table des cantines clermontoises, l’appétit des minots démontre que le changement est possible économiquement et culturellement, même dans une région d’élevage.

En 2018, deux repas végétariens étaient servis chaque mois dans les écoles clermontoises. Désormais et depuis janvier, c’est deux par semaine.  « Si la Ville a fait le choix d’aller au-delà de ses obligations légales - qui n’imposent qu’un seul repas végétarien hebdomadaire - c’est parce que la diminution de la consommation de viande et de poisson possède de nombreuses vertus. Elle est en effet bénéfique pour l’environnement »  explique Cécile Audet, adjointe petite enfance, enfance, jeunesse et éducation dans l’équipe municipale clermontoise. « Elle permet une diminution de la co

La lecture complète de cet article est réservée aux abonnés.
S'abonner